English

Je suis une évangéliste du RAW. Oh oui. Mon tutoriel sur les photos RAW est la page la plus visitée de mon site Internet. Chaque jour, elle dépasse tous les autres messages du blogue et pages d’ImageMaven.

Mais les évangélistes eux-mêmes doivent reconnaître quand il est temps de prendre ses distances avec le dogme. Pourquoi? Parce que les choses changent. La technologie s’améliore et notre façon de faire des photos évolue. Sinon, nous en serions encore aux plaques de verre et aux appareils à soufflet. Nous serions les Néandertals de la photo.

Si vous avez déjà suivi un de mes cours, vous savez que la première chose que j’enseigne, c’est la configuration des menus de votre appareil photo.

Menulumixfr

Si vous avez suivi notre cours gratuit sur Internet vous savez aussi que paramétrer votre appareil photo numérique comme il faut, c’est utiliser les menus.

C’est le cœur même du prétraitement! Une fois que vous saurez ce que votre appareil photo peut faire pour vous, vous serez bien parti.

Pour être à l’aise avec votre appareil photo, vous devez, au minimum, savoir régler et comprendre les éléments suivants :

Vous devez aussi comprendre comment fonctionne l’histogramme, et comment utiliser la compensation d’exposition pour que cet histogramme soit le mieux possible.

HistogramFR

 

Quand vous connaîtrez mieux votre appareil photo et si celui-ci vous le permet, vous pourrez procéder à d’autres réglages tels que :

  • Mode scène – portrait, sports, fleurs, paysage, scènes de nuit,
  • Style de photos – monochrome, éclatant, naturel, paysage, portrait
  • Modes de prises de vues créatives – haute dynamique, traitement croisé, effet miniature, flou artistique, filtre étoilé, art impressionniste
  • Mode film — cherchez le mode film diapositive Velvia sur votre appareil photo Fuji
  • Format d’image pour recadrer les photos avec l’appareil photo

Et pour aller plus loin, vous pouvez personnaliser un ensemble de paramètres exactement comme vous le souhaitez pour une prise de vue spécifique. Vous pouvez ajuster le contraste, la saturation, la netteté, la réduction de bruit et les enregistrer en tant que réglage tout comme votre balance des blancs, la sensibilité ISO, le format et la taille de l’image.

Alors, où tout cela mène-t-il une évangéliste du RAW telle que moi?

Si vous êtes anxieux à l’idée de renoncer à votre traitement des images RAW, allez-y pas à pas. Commencez par prendre vos prochaines photos en RAW et en JPEG. Une fois que vous serez plus à l’aise avec les menus de votre appareil photo en ce qui concerne le prétraitement de vos images, vous commencerez à remarquer que vous utilisez de moins en moins ces fichiers RAW.

J’enregistre encore des fichiers RAW lorsque j’ai de véritables problèmes d’éclairage sur lesquels je n’ai aucun contrôle — juste comme sauvegarde — mais avec le temps, j’apprends également à mieux gérer ces situations aussi.

Donc, après avoir lu tout ceci, prenez votre appareil photo et regardez tous les menus.

Cherchez les modes scène. Cherchez les styles de photos et si vous avez un LUMIX, regardez les modes de prises de vue créatives. Ce sont les plus amusants.

Maintenant, commencez à vous entraîner avec ces tout nouveaux menus. Faites une sortie photo et enregistrez vos clichés en JPEG uniquement. Partagez votre prise de vue prétraitée préférée sur notre page Facebook. Faites-nous part de vos réglages et des modes que vous avez utilisés pour que tout le monde puisse en profiter.

Voir le message original ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *