English

Avec une si imposante gamme d’objectifs disponible de nos jours pour les appareils photo, il peut être difficile de choisir ceux qui sont les plus appropriés. Trop souvent, les nouveaux photographes demandent quels seraient les meilleurs objectifs pour capturer des paysages ou la faune, par exemple. Et je vois fréquemment des réponses à ces questions indiquant d’utiliser un objectif grand-angle pour les paysages et un téléobjectif pour la faune.

Lorsqu’on me demande d’évaluer des photographes, je trouve que souvent le photographe avait une excellente vision du message qu’il voulait transmettre dans sa photo. Cependant, un mauvais choix d’objectif peut malheureusement réduire l’impact du rendu final. Dans la majorité des images, le photographe avait utilisé un objectif avec un plus grand angle que nécessaire et il n’y avait aucun point d’intérêt mis en évidence, le regard se baladait alors sur l’image. Il est bon de spécifier que plus l’angle de l’objectif est grand, plus il est difficile de créer une bonne composition.

Selon la diversité de vos sujets de photographie, vous pourriez être capable de n’utiliser qu’un seul objectif. En tant que photographe artistique spécialisé dans les images de paysages, de la faune, de lieux abandonnés et d’images abstraites, j’utilise régulièrement une grande variété d’objectifs. J’utilise un appareil photo Lumix de Panasonic et mon objectif avec le plus grand angle est de 14 mm, tandis que le plus long est de 800 mm (les deux équivalents à 35 mm).

Vous trouverez ci-dessous une liste des objectifs que j’utilise, ainsi qu’une brève description de leur utilisation. Ces objectifs sont tous dotés d’une mise au point automatique très rapide (sauf l’objectif macro Vénus 60 mm à mise au point manuelle). J’espère qu’après avoir consulté ces descriptions, vous serez inspiré à essayer certains de vos objectifs sur d’autres sujets :

Objectif Lumix G Vario 7-14 mm f/4 (équivalence 35 mm : 14-28 mm)

C’est un objectif grand-angle. Il peut être difficile de réaliser des compositions intéressantes avec un tel objectif grand-angle. Il est très important de porter une attention toute particulière à l’avant-plan, au centre ainsi qu’à l’arrière-plan de votre scène. Je me sers de cet objectif presque seulement pour la photographie nocturne, ou lorsque je veux amplifier les objets dans l’avant-plan. Ceci confère une vaste étendue à la scène et peut aider à la création d’une scène très dynamique.

Objectif Lumix G X Vario 12-35 mm f/2.8 (équivalence 35 mm : 24-70 mm)

Pour beaucoup de gens, c’est leur objectif de tous les jours. Pour moi personnellement, c’est plus un objectif à usage général. Il n’est pas assez large, ni assez long pour une grande partie de mes sujets. Surtout maintenant que l’équipement micro 4/3 est si léger, je l’apporte habituellement avec mes autres objectifs car il produit toujours des images claires et il peut être utile dans certaines conditions.

Objectif Lumix G X Vario 35-100 mm f/2.8 (équivalence 35 mm : 70-200 mm)

Celui-ci est définitivement un de mes objectifs de tous les jours. Je l’utilise souvent pour exclure des éléments de la scène afin de créer un paysage plus intime. Il possède une excellente distance focale et permet la capture aussi proche que 1 pi Ce qui est parfait pour les plans rapprochés. Avec l’ajout d’une bague allonge, cet objectif est idéal pour la photographie d’insectes, ainsi que de petits sujets. De même qu’avec l’objectif 100-400 mm, je l’utilise beaucoup pour ma photographie abstraite. La prise en charge de la double stabilisation de l’image de cet objectif est idéale pour la plupart des sujets, ainsi que pour les prises sous faible éclairage.

Objectif Lumix/Leica DG Summilux 15 mm f/1.7 (équivalence 35 mm : 30 mm)

J’utilise cet objectif pour la photographie nocturne et pour les prises macro avec une bague allonge. L’objectif confère un assez grand angle avec une grande ouverture; il fonctionne bien pour les prises nocturnes. Avec l’ajout de bagues allonge (j’utilise la marque Kenko), il peut facilement servir pour les prises macro. Selon le nombre de bagues allonge utilisées, vous pouvez obtenir plus que 1:1 macro. Par contre, si vous utilisez trop de bagues allonge, vous ne pourrez pas effectuer la mise au point sur votre sujet car il touchera littéralement l’avant de votre objectif.

Objectif Lumix/Leica DG macro Elmarit 45 mm f2.8 (équivalence 35 mm : 90 mm)

Ceci est l’objectif macro de Panasonic que je préfère. Il offre une plus grande distance qu’un objectif macro de 30 mm et en plus, c’est un objectif de marque Leica. Bien que cet objectif fonctionne avec des sujets mis au point à une certaine distance (ce qui n’est pas le cas avec tous les objectifs macro), je l’utilise presque spécifiquement pour les prises macro. La fantastique double stabilisation de l’image me permet des prises macro à la main que je ne pouvais faire auparavant. Par contre, j’utilise encore un trépied dans 99 % des cas, à moins que je photographie des insectes qui bougent.

Téléobjectif Lumix/Leica DG Vario Elmar 100-400 mm f/4 – 6.3 (équivalence 35 mm: 200-800 mm)

J’adore ce téléobjectif. Je ne l’utilise pas seulement pour la photographie de la faune, mais aussi lorsque j’ai besoin d’une faible profondeur de champ ou lorsque je ne peux pas me rapprocher de mon sujet. Cet objectif peut faire une mise au point aussi proche que cinq pieds sur toute la gamme du zoom, ce qui est incroyable et permet de capturer tout ce qui déroule loin de vous. Étant donné qu’il n’y presque pas de profondeur de champ à 400 mm (équivalence 800 mm), j’ai parfois recours à l’empilage de mise au point pour obtenir un peu plus de profondeur de champ. Il est primordial d’utiliser un bon trépied or d’alourdir légèrement l’objectif car une simple brise peut causer un bougé de l’appareil/objectif avec un tel réglage. Les vitesses d’obturation plus lentes seront plus affectées par ce facteur. Penser à utiliser un petit poids ou votre main pour aider à contrôler toute vibration. À part de l’utiliser pour la faune, je l’utilise également beaucoup pour créer des images abstraites puisque je peux très bien isoler les sujets.

Objectif Venus 60 mm f/2.8 (équivalence 35 mm : 120 mm)

Ceci est un objectif macro bien spécial qui offre un rapport 2:1, sans l’ajout de bague allonge. Il peut effectuer une mise au point à l’infini. À l’encontre de mon objectif macro Leica de 45 mm, je l’utilise uniquement pour les prises macro. Cet objectif est entièrement manuel, sans aucune stabilisation de l’image ni mise au point automatique; il ne transmet aucune information à l’appareil photo. C’est aussi le seul objectif avec lequel j’utilise un filtre UV de protection (de haute qualité) car, selon les réglages, les éléments se rétractent dans le barillet de l’objectif.

Jason DiMichele

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *